MYROS TRUTIAK / PELLETTIER / VANDERGAAST
Toronto, ON

 

INTENTION DE LA CONCEPTION

Concept 

Le concept central est à la fois simple et direct : présenter et célébrer l’héritage durable du cadeau de Lord Stanley personnifié par l’homme, la coupe et deux enfants qui représentent la prochaine génération de Canadiens et de Canadiennes.

Ce qui a commencé en 1892 par le don d’une coupe décernée chaque année au club de hockey champion du Canada a évolué pour devenir un symbole international de la quête de l’excellence ainsi qu’une icône culturelle importante pour des générations de Canadiens et de Canadiennes. Dans notre conception, l’impact extraordinaire du cadeau de Lord Stanley est lié au moment historique où il a tenu pour la première fois entre les mains la coupe originale en argent. Dans notre document de DDQ nous avons déclaré : « L’art public de qualité comprend un message profond communiqué de manière facilement compréhensible. Il contient des éléments qui encouragent le dialogue authentique et laissent une impression durable. » Nous pensons que notre concept incarne ces objectifs.

Interprétation 

Depuis nos premières discussions sur le « Monument du cadeau de Lord Stanley », nous avons convenu que notre conception devrait appréhender la célèbre Coupe de Stanley en tant que structure à la fois physique et symbolique dans laquelle se gravent les récits et l’histoire du cadeau de Lord Stanley. Dans l’espace architectural de la représentation stylisée de la coupe actuelle haute de vingt pieds, se tient une figure agrandie de Lord Stanley au moment où l’on imagine qu’il contemple pour la première fois la coupe originale en argent. Son geste offre également la possibilité d’une seconde interprétation : la remise de son cadeau à la nation, au hockey et aux générations futures. La présence de deux jeunes enfants contemporains, une fille et un garçon, soutient cette seconde interprétation. Alors qu’ils se préparent à s’affronter dans un jeu de mêlée, ils regardent à travers le temps en direction de la figure qui tend vers eux la coupe en argent. Cent vingt-cinq feuilles d’érable, légèrement sablés dans le dallage de granit, couvrent légèrement les pieds de Lord Stanley en se dirigeant vers les patins des enfants, reliant ses moments historiques aux leurs. Aux quatre coins du site, des bandes en granit grandeur nature étoffent le récit de hockey, créant l’illusion d’une patinoire de hockey.

Conception esthétique

La conception d’un point de repère public fortement visible et reconnaissable pour ancrer la porte d’entrée de la rue Sparks a constitué le cœur de l’esthétique de notre conception du projet. L’image iconique, une Coupe Stanley en acier inoxydable stylisée, de six mètres de hauteur, sous la forme d’un arc ou d’un temple, est le cadre qui sous-tend et éclaire les autres éléments de la conception. Comme les inscriptions sur les anneaux de la véritable Coupe Stanley, des informations historiques importantes seront écrites sur les surfaces extérieures des anneaux de cette version architecturale. Des textes datés contenant un certain nombre d’événements marquants de l’histoire du hockey, de la Coupe Stanley et du Canada seront gravés au laser sur la surface en acier inoxydable, en français et en anglais. Les inscriptions suivront un calendrier qui s’étend de 1892, date de la remise du don original de Lord Stanley à 2017, date de la célébration du 150e anniversaire du Canada, du 125e anniversaire de la Coupe et du centenaire de la Ligue nationale de hockey.

Toute ou partie de la lettre de Lord Stanley du 18 mars 1892 annonçant son cadeau sera intégrée dans notre conception sous forme de texte gravé, en français et en anglais, sablée dans les bandes en granit de hockey ou dans le socle à plusieurs niveaux de la figure de Lord Stanley.

Dans le grand espace architectural de la Coupe Stanley, se dresse un portrait en bronze haut de trois mètres de Lord Stanley de Preston qui inspecte la version plaquée, polie de la coupe originale exposée. La nuit, l’éclairage dissimulé dans le plafond de la structure illumine sa figure et les éléments environnants. L’éclairage doux va créer l’atmosphère nocturne nostalgique d’une patinoire extérieure classique de quartier. Cette approche subtile de l’éclairage s’explique également par la proximité du Monument commémoratif de guerre et du patio d’été du pub de Darcy McGee qui doit être prise en compte.

Les deux enfants sont représentés en bronze de manière réaliste à des dimensions légèrement supérieures au naturel. Les chiffres « 20 » et « 17 » sur le dos de leurs maillots marquent cette année anniversaire importante et leur ancrage dans le présent. Leur présence et leurs gestes visent à nous connecter de manière intime et personnelle à ce moment important de notre histoire. La coupe est tendue vers eux et vers nous. Cent vingt-cinq feuilles d’érable, sablées dans le granit, recouvrent la base de la figure de Lord Stanley, dressant un pont entre le cadeau de Lord Stanley et le présent.

Aux quatre coins du site, se trouvent des bandes en granit de l’arène de hockey avec des bancs intégrés sur leur face interne. Les sièges et l’espace intérieur de la patinoire symbolique offrent un champ intime pour la contemplation et les photos. Les quatre éléments d’angle servent également de bornes pratiques pour protéger les éléments qui se trouvent à l’intérieur. Des plaques commémoratives et didactiques peuvent être intégrées sur les surfaces extérieures des quatre éléments d’angle. La figure de Lord Stanley est tournée vers Place de la Confédération, renforçant encore la position du monument en tant que passerelle vers la rue Sparks.

 

La conception globale va créer à la fois un important point de repère de célébration et un espace physique intime pour réfléchir sur l’importance historique et contemporaine complexe du cadeau de Lord Stanley.

En lire plus

À PROPOS DE

Myros Trutiak/David Pellettier/Yolanda vanderGaast forment une équipe créative et compétante composée d’artistes qui savourent l’opportunité d’exploiter leur synergie créative pour ce projet inspirant qui est étroitement lié à notre identité nationale.

Myros Trutiak, président et fondateur de MST Bronze Limited, est très expérimenté en design et en production de projets allant de prix et de sculptures corporatifs jusqu’à des monuments à grande échelle en utilisant de nombreux procédés de fabrication.

L’oeuvre de Yolanda vanderGaast se retrouve dans de nombreuses collections à travers le Canada et les États-Unis et inclue des sculptures et de nombreux projets par commission qui ont requis de nombreuses techniques, de nombreux matériaux et de nombreux procédés. Elle est diplômée du Programme de sculpture et d’installation du Ontario College of Art.

David Pellettier a une sculpture en exposition depuis 1976. Au courant des dix dernières années il a conçu et contribué a plusieurs projets dans le cadre de demandes publiques. Il était professeur associé dans le programme de sculpture de d’installation à OCAD, jusqu’en 2014.

En lire plus